En Irlande, les chercheurs de l’Athlone Institute of Technology (AIT) ont découvert que l’huile de coco permettait d’éviter efficacement la prolifération des bactéries buccales nuisibles. En arrêtant les bactéries buccales nuisibles, les infections buccales, les caries ainsi que le Candida Albicans ont peu de chance de se développer. Les chercheurs voulaient en fait stimuler, grâce à des enzymes, la digestion de différentes huiles végétales par l’organisme humain. Ils ont ensuite exposé les huiles digérées par les enzymes à différents types de bactéries, parmi lesquelles le Streptococcus Mutans que l’on retrouve souvent dans la bouche. Le Streptococcus Mutans est une bactérie qui produit des acides engendrant des caries dentaires. Par interaction avec le Candida Albicans, le Streptococcus Mutans peut également provoquer des infections fongiques 1405214(Candida Albicans). Les chercheurs de l’AIT ont découvert qu’en présence d’huile de noix de coco, le risque de voir se développer différents types de bactéries est nul. L’huile de noix de coco empêche le développement des bactéries engendrant la formation d’acides et de champignons. Dans le cadre de cette étude, l’huile de noix de coco était la seule huile capable de cela. Le Dr. D. Brady, l’un des chercheurs, a en outre conclu que l’huile de coco pouvait d’une part booster notre système immunitaire et, d’autre part, entraver les agents pathogènes responsables de maladies (micro-organismes) et présents dans la bouche, les intestins ou ailleurs.

Rincer avec de l’huile de bouche 100% naturelle et 100% biologique où l’huile de coco est enrichie d’huiles essentielles antiseptiques à base de plantes.

Mon avis: fluor versus huile de coco

Si l’on compare l’huile de noix de coco au fluor en matière de qualité dentaire, l’huile de coco gagne haut la main. Selon mon étude, les études scientifiques n’ont jamais suffisamment démontré que le fluor permettait réellement d’éviter les caries. Par contre, les effets néfastes du fluor sur les dents (fluorose dentaire) et la santé en général ont été suffisamment démontrés. Les symptômes de la fluorose dentaire sont des plaques jaunes et/ou brunes sur les dents. Un signe d’affaiblissement des dents et des os. Un excès de fluor affaiblit les os et engendre davantage de fractures. Shane Ellison, auteure, chimiste et fondatrice de « www.ThePeoplesChemist.com » affirme que le fluor affecte également le collagène. Le collagène est une protéine qui permet à la peau de conserver son élasticité et préserve la souplesse des articulations et des ligaments. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique elle aussi que des problèmes de santé peuvent être imputables au fluor. Le Dr. H Koh (E.U.), Secrétaire d’État à la Santé, s’oppose également à l’ajout de fluor dans l’eau et l’alimentation. (source :11,3,2011 Medical News.net) Selon moi, l’ajout de fluor dans l’eau potable, le dentifrice, les produits pour les nourrissons, l’alimentation pour bébés, les boissons et les médicaments devrait être limité.

-publicité-
Annoncez-vous sur Freedom of Health? Entrez en contact »