Comparez le nombre de décès par million d’habitants constaté en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en France et en Autriche avec les pays où l’on consomme beaucoup d’huile de coco ou de noix de coco. Mise à jour du 08.09.2020

Nombre de décès par million d’habitants lié au coronavirus
Quelques pays européens
Belgique855
Allemagne112
France473
Luxembourg197
Pays-Bas365
Espagne636
Pays à forte consommation de noix de coco
Philippines39
Îles Fidji2
Indonésie34
Malaisie4
Singapour5
Remède officiel : l’huile de noix de coco pour le traitement et la prévention
Sri Lanka0,6
Thaïlande0,8
Vietnam0,4

Le Sri Lanka est le pays où l’on consomme de loin le plus de noix de coco au monde par habitant, soit 72,5 kg par habitant. Par ailleurs, le pays ne connaît pratiquement aucun décès dû au corona ou à la covid-19 : 0,6 décès par million d’habitants. Et cela dans un pays qui compte près de 22 millions d’habitants. Bravo au Sri Lanka !

-publicité-
Annoncez-vous sur Freedom of Health? Entrez en contact »

De nombreux acides gras contenus dans l’huile de noix de coco aident notre système immunitaire à détruire les virus et les bactéries.

Le lien avec la noix de coco ?

Les noix de coco détestent les virus. L’huile de noix de coco est connue depuis plus de 50 ans pour contenir des bactéries et virus à Gram positif avec une couche de graisse protectrice. De nombreux acides gras contenus dans l’huile de noix de coco aident notre système immunitaire à détruire les virus et les bactéries. Les acides gras suivants que l’on retrouve dans l’huile de noix de coco ont une forte action antimicrobienne : acide laurique (C-12), acide caprique (C-10), acide caprrylique (C-8), acide capronique (C-6) et acide mystérieux (C-16). Ils constituent plus de 70% des acides gras de l’huile de noix de coco.

Quels sont les virus qui détestent l’huile de noix de coco ? Le SRAS-CoV-2 probablement et de nombreux virus enveloppés

Quels virus enveloppés sont éliminés par l’huile de noix de coco ? Il s’agit entre autres du VIH-1, de l’hépatite C, de l’herpès simplex, de l’herpès viridé, du cytomégalo, d’Epstein-Barr, de la grippe, de la rougeole (Rubeola), de la leucémie, du pneumono, du sarcome, de la stomatite syncytiale et vésiculeuse et de la visnacémie.

Aux États-Unis, l’Agence américaine de protection de l’environnement édicte des lignes directrices pour les agents pathogènes viraux émergents sur les critères auxquels les désinfectants doivent répondre pour être considérés comme efficaces contre un agent pathogène émergent.

-publicité-
Annoncez-vous sur Freedom of Health? Entrez en contact »

Les critères d’efficacité sont basés sur la facilité avec laquelle les trois types de virus – les virus enveloppés, les grands virus non enveloppés et les petits virus non enveloppés – sont inactivés par les désinfectants. Lorsqu’un désinfectant neutralise « facilement » les trois types de virus, il peut être considéré comme efficace contre un pathogène émergent, selon l’EPA.

Virus difficiles à tuer :Petits virus NON enveloppés
Virus assez difficiles à tuer :Grands virus NON enveloppés
Virus faciles à tuer :Virus enveloppés
Source : Infection Control Today et Agence de protection de l’environnement Américain

« Restez chez vous » était donc un très mauvais conseil.

Le SRAS-CoV-2, le virus responsable de l’épidémie de COVID-19, est un « virus enveloppé » et donc le plus facile à tuer des trois types de virus. Les coronavirus sont des virus enveloppés minuscules (65-125 nm de diamètre) qui ont l’apparence d’une couronne. Le SARS-CoV-2 peut vivre jusqu’à 72 heures sur de l’acier inoxydable, du verre et du plastique. Sur le cuivre, seulement 4 heures. À 4 °C, le virus se sent encore « parfait ». Le corona n’aime pas la chaleur et les rayons ultraviolets. « Restez chez vous » était donc un très mauvais conseil. Sortir, profiter du soleil et d’un peu d’alcool aurait été mieux. Les solvants lipidiques inactivent les virus enveloppés tels que la Covid-19. Par exemple, l’alcool et l’huile de noix de coco.

Quelle huile de noix de coco ou huile TCM acheter ?

L’huile de coco biologique et l’huile de coco extra vierge sont les plus efficaces pour accomplir cette tâche. Plus le produit est traité, comme l’huile de noix de coco désodorisée, moins je le recommande. L’huile de TCM biologique est également fortement recommandée. Celles-ci contiennent jusqu’à 100 % d’acides gras antimicrobiens. Biologique, parce que vous ne voulez pas imposer des pesticides à votre corps. Quel gel désinfectant pour les mains ou quel savon ? Les gels désinfectants pour les mains font plus de mal que de bien. Lire mes articles sur les gels désinfectants pour les mains. Utilisez les gels désinfectants pour les mains le moins possible. Un savon biologique naturel à base d’huile végétale (au lieu de pétrole) peut dissoudre la double couche du coronavirus et rendre ainsi le SRAS-CoV-2 inoffensif.