Vous pouvez faire baisser votre pression avec du sel, pour autant que vous choisissiez le bon sel. Le sel de table a tendance à provoquer de l’hypertension. L’affirmation selon laquelle « le sel reste du sel » n’est certainement pas correcte.

En 1904, deux étudiants en médecine (Ambard et Beaujard) ont étudié la question de savoir si le sel pouvait être une cause d’hypertension. Ils sont arrivés à la conclusion que le sel augmente la tension alors que la consommation de fruits la diminue.

Le sel n’a rien à voir avec l’hypertension.

Le sel n’a rien à voir avec l’hypertension.

À la différence des 2 étudiants, le Dr. Shibata Jiro, un spécialiste de l’hypertension du Japon, affirme clairement dans son livre que :

« Le sel n’a rien à voir avec l’hypertension. »

Depuis lors, on admet généralement que le sel de table pur (sel raffiné) active l’ECA. L’ECA est l’acronyme de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, une enzyme qui est impliquée dans l’augmentation de la tension.

Sel de bambou torréfié 1 seule fois pour prévenir et guérir les problèmes de peau tels que le psoriasis.

Le sel de bambou torréfié 1x convient en cas de tension basse.

Mais attention, le sel associé à d’autres minéraux (oligo-éléments) donne de meilleurs résultats. Les rats nourris avec du sel de mer non raffiné gardaient une tension basse. On suppose que les oligo-éléments, ainsi que le magnésium, le potassium et le calcium, présents dans le sel de mer non raffiné, sont présent en quantité suffisante pour maintenir une tension faible. (2)

À l’Université de Kobe (Japon), les scientifiques ont prouvé que l’augmentation ou le maintien à la normale de la tension dépendent du type de sel ingéré.

Ces scientifiques en concluent que le sel de mer non raffiné, comme le sel de bambou et la fleur de sel Koysan, sont accompagnés d’un nombre suffisant d’autres minéraux (oligo-éléments), pour pouvoir rejeter l’excès de sel du corps. Ce que le sel de table ou sel le raffiné ne peuvent pas faire.

Dans l’expérience avec des rats, 40% du sel de table est resté stocké dans le corps, tandis que le sel non raffiné a été quasi entièrement évacué dans les urines.

« Le corps humain est constitué à 70% d’eau ayant une teneur en sel de 0,9%. Les perfusions dans les hôpitaux contiennent donc du sel. La question n’est pas de savoir si nous devons consommer du sel, mais plutôt quel sel. Sans la tension artérielle, le transport des nutriments et l’élimination des déchets ne seraient pas possibles. » Bart Maes, bio végétarien

L'augmentation temporaire de la tension après avoir consommé du sel est une énergie nécessaire pour éliminer les déchets et absorber les nutriments.

L’augmentation temporaire de la tension après avoir consommé du sel est une énergie nécessaire pour éliminer les déchets et absorber les nutriments.

L’augmentation temporaire de la tension après avoir consommé du sel est une énergie nécessaire pour éliminer les déchets et absorber les nutriments.
Le sel de bambou accompagné de ses oligo-éléments facilite l’élimination des toxines, contribue à éliminer l’excès de sel, à garder les cellules en vie et à les régénérer. Le sel de bambou purifie le sang.

Prétendre aujourd’hui que le sel provoque une tension élevée, n’est plus rigoureux. C’est le type de sel que nous consommons fait une différence importante pour notre santé. Les traces d’oligo-éléments qu’on trouve dans le sel non raffiné font une grande différence. Il n’y a pas de doute là-dessus.