Un excès de vitamine D est-il possible ? Est-ce toxique ?

Les effets benefiques de la vitamine DLa crainte d’un excès de vitamine D est davantage un mythe qu’une réalité. Un mythe qui persiste depuis des dizaines d’années. De nombreux pays européens ont toujours trouvé plus important d’avertir de la possibilité d’une surdose (un mythe) plutôt que d’informer et d’encourager la population à veiller à une consommation de vitamine D suffisante. Quatorze scientifiques ont appelé à agir en 2008. Dans cet appel, les scientifiques ont conseillé un apport journalier de vitamine D de 50µg (2.000 UI).

Le Dr Reinhold Vieth de l’université de Toronto explique que le corps possède un système d’autorégulation pour la vitamine D. Ce système lutterait contre l’empoisonnement à la vitamine D. Selon lui, le corps régule entre 75 et 220 nmol/litre de sang. Il serait également question d’un équilibre intérieur (homéostasie).(20) Le Dr Gert Schuitemaker affirme que même une dose de 2.500 µg (100.000 UI) tous les quatre mois est parfaitement thérapeutique et sûre. Selon lui, une dose de 3.750µg (250.000 UI) serait potentiellement toxique, sans être hautement mortelle. Une consommation trop élevée de vitamine D de manière chronique (via la boisson ou l’alimentation, y compris les compléments) induit une élimination excessive du calcium dans les urines, avec pour conséquence possible des dommages aux reins, aux os, au système nerveux, ainsi qu’au niveau cardiovasculaire.

-publicité-
Annoncez-vous sur Freedom of Health? Entrez en contact »