Qu’est-ce que le champignon Agaricus aux propriétés médicinales ?

Cogumelo de la vida (champignon de la vie) ou cogumelo do sol (champignon du soleil)

Champignon Agaricus riche en vitamine DCe champignon est originaire du Brésil, dans les montagnes à 130 km à l’ouest de Sao Paulo, où l’Agaricus Blazei est appelé « Cogumelo de Deus » ou « champignon de Dieu ». On a constaté, dans la région où l’Agaricus Blazei a été découvert, que les habitants vivaient plus longtemps et étaient moins malades.(1) Les mycologues japonais (experts en champignon) de l’Iwade Research Institute of Mycology ont été informés de cette nouvelle positive et ont fait venir l’Agaricus jusqu’au Japon. L’expert en végétaux et champignons belge Paul Heinemann a appelé ce champignon l’« Agricus blazei Murriel ».(7) La famille des champignons Agaricus a ensuite conquis le monde entier.

Andrew Weil écrit au sujet de l’Agaricus (Blasiliensis/Blazei) : les bêta-glucanes, un groupe de polysaccharides (sucres complexes) seraient responsables des effets de renforcement de la résistance imputables à ces champignons. Les cancérologues (oncologues) du Japon comme du Brésil utilisent l’Agaricus dans leurs protocoles de traitement.(14)

-publicité-

Les études scientifiques ont confirmé que l’Agaricus contribuait à allonger l’espérance de vie, aidait le corps à rester jeune et avait un effet positif sur le métabolisme et la digestion. (1) L’Agaricus empêche la fabrication de l’enzyme « aromatase » nécessaire pour la production des œstrogènes. Les œstrogènes sont liés à des cancers hormono-dépendants tels que le cancer de la prostate ou du sein.(2) Le champignon Agaricus possèderait les propriétés thérapeutiques suivantes : antioxydant, antiallergique, antitumoral, immunomodulant et indiqué en cas de diabète, hépatite et infections. (3) L’Agaricus contient également de nombreux polysaccharides, dont des bêta-glucanes. (4) L’Agaricus serait également doté de la forme la plus aisément assimilable (avec le poids moléculaire le plus faible) et la plus active de bêta-glucanes parmi les champignons. (5) L’Agaricus possèderait 500 ingrédients actifs parmi lesquels : glucomannan, acides aminés complexes ARN, bêta-(1-3)-D-glucane, bêta-(1-4)-a-d-glucane, bêta-(1-6)-D-glucane, ergostérol (pro vitamine D2), ergocalciférol (vitamine D2), pyroglutamate de sodium, et les trois enzymes digestives amylase (amidon), trypsine (protéines) et protéase (protéines), ainsi que l’enzyme tyrosinase (nécessaire pour la production de mélanine, qui permet de protéger notre matériel génétique des rayonnements UV). (6) Il contiendrait également quatre types de chitine (chitine-glucane, chitine crue, chitine fongique et chitine fongique crue). (8)

À l’époque des pharaons, les champignons étaient considérés comme les plantes de l’immortalité. Les Aztèques les appelaient quant à eux « la viande de Dieu ». En médecine chinoise traditionnelle, les champignons bénéficient d’une excellente réputation. Les moines bouddhistes et les prêtres taoïstes diffusaient leurs propriétés médicinales à travers la culture chinoise.

Le Champignon Agaricus moulu de Bertyn

Le champignon Agaricus moulu de Bertyn est testé pour la présence de quatre métaux lourds et de pesticides. Aucun pesticide n’a été trouvé. Quant aux métaux lourds, les résultats restent toujours sous la limite de détection : arsenic (moins de 2 ppm), plomb (moins de 1 ppm), mercure (moins de 0,1 ppm) et cadmium (moins de 0,1 ppm). Le champignon Agaricus moulu de Bertyn est également soumis à des tests microbiens lors de chaque livraison.

-publicité-